Du mieux pour les gars, très bon week-end pour les filles

13 décembre 2016 - 18:42

COUPE DU CENTRE-OUEST

US SAINT-VAURY A (CREUSE) / CA RILHAC RANCON A (HAUTE-VIENNE)

RESULTAT : 3-3 (tab : 4-5)

Ce week-end, l’équipe 1ère de l’US SAINT-VAURY reçoit RILHAC RANCON, une équipe évoluant deux divisions au-dessus (DHR), pour le compte du 5ème tour de la Coupe du Centre-Ouest.

Le début du match est à l’avantage des locaux qui font parler leur supériorité technique et confisque le ballon aux rouges et blancs.

Ils auront d’ailleurs plusieurs occasions de prendre le dessus mais la défense Saint-Valérienne ainsi que le portier veille à ne pas prendre de buts.

Peu à peu, les locaux causent beaucoup plus de problèmes aux joueurs de RILHAC et deviennent plus menaçants devant les cages.

Les deux équipes se rendent coups pour coups et chacune des deux peux prendre l’avantage sur l’autre mais pour le moment, le score ne bouge pas.

Les locaux jouent bien dans cette première mi-temps et contrairement aux matchs précédents, on sent une réelle envie de faire les choses comme il le faut et de faire beaucoup mieux.

Les 45 premières minutes s’écoulent l’arbitre siffle la mi-temps sur le score vierge de 0 à 0.

La seconde période commence, et comme ce fut le cas en première mi-temps, ce sont les locaux qui ont le ballon dans les pieds.

A la 55ème minute, les visiteurs obtiennent un coup-franc très bien placé à l’entrée de la surface de réparation et ils ne se font pas prier pour transformer ce coup de pieds arrêté en but. 0 à 1.

Les visiteurs continuent de mettre la pression sur la défense saint-Valérienne. A la 65ème minute, suite à un long ballon lancé dans le dos de la défense Saint-Valérienne, le défenseur remise en arrière de la tête pour son gardien qui maitrise mal le ballon et offre le deuxième but à l’attaquant Rilhacois qui avait bien suivit. 0-2.

Ce but est un véritable coup de massue pour SAINT-VAURY mais les joueurs ne baissent pas les bras et vont de l’avant.

70ème minute de jeu, sur un bon débordement de Benoit COUDRIER sur le côté droit, ce dernier prend le dessus sur les défenseurs visiteurs et se fait reprendre illégalement dans la surface par un défenseur Rilhacois.

L’arbitre accorde donc un pénalty pour les Saint-Valériens que romain LARDY transforme en prenant le portier à contre-pieds.

SAINT-VAURY revient dans la partie : 1 à 2.

Les locaux sont galvanisés par ce but et ils ruent sur les cages adverses en multipliant les occasions de but mais le gardien visiteur réussit à tout repousser.

86ème de jeu, corner pour SAINT-VAURY. Benoit COUDRIER se charge de le tirer et, Anthony NAVARRE qui est à la réception, place une tête imparable. 2-2.

Les Saint-Valériens reviennent de loin et se procurent même la balle de match à la toute dernière minute. Suite à un ballon mal repoussé par la défense Rilhacoise, Florian RENAULT hérite du ballon dans les six mètres mais tire à côté du but.

L’arbitre siffle la fin des 90 minutes et envoi les 22 joueurs en prolongation.

Les joueurs de SAINT-VAURY débute ces prolongations comme ils avaient quitté le match. Mais la fatigue commence à se ressentir des deux côtés et le jeu devient plus brouillon.

Aucun but ne sera inscrit au cours de ces 15 premières minutes et l’arbitre demande donc aux deux équipes de changer de côté.

A la 112ème minute de jeu, Benoit COUDRIER lance Florian RENAULT en profondeur. Ce dernier arrive face au portier Rilhacois et exécute un lob parfait pour donner l’avantage aux rouges et blancs. 3 à 2.

On pense alors se diriger vers une victoire de SAINT-VAURY mais dans la dernière minute des prolongations, RILHAC égalise sur corner. 3 à 3.

Place à une séance de tir au but qui voit les joueurs de RILHAC l’emporter 4-5.

Malgré cette défaite, les Saint-Valériens ont livré un match complet. Il ne reste donc plus qu’à mettre autant d’envie et d’application en championnat pour se maintenir.

 

COUPE ANDRE LATERAS

US AUZANCES C / US SAINT-VAURY C

RESULTAT : 3-1

Pour le compte du 1er tour de coupe André Latéras, l'équipe C de l’US SAINT-VAURY fait escale à AUZANCES ce dimanche.

Le début de rencontre est équilibré, mais aucune des deux formations n'arrive à se montrer véritablement dangereuse du fait de quelques imprécisions dans la dernière passe ou le dernier geste.

Il faut attendre le quart d'heure de jeu pour voir les locaux se créer la première grosse occasion. En effet l'attaquant d’AUZANCES est parfaitement lancé dans le dos de la défense Saint-Valérienne, il se présente devant le gardien, mais sa frappe est parfaitement détournée en corner.

Sur le corner qui suit l’action, la défense de SAINT-VAURY a du mal à dégager le ballon ce qui profite à un joueur d'AUZANCES qui reprend le ballon de volée, le gardien d'un arrêt réflexe repousse le ballon, malheureusement, un défenseur Saint-Valérien en voulant écarter le danger frappe directement sur un de ses coéquipiers, et le ballon finira au fond des filets. 1 à 0 pour AUZANCES.

SAINT-VAURY ne baisse pas les bras, au contraire, les joueurs arrivent à poser le ballon, et à la suite d'un joli jeu en triangle, Thomas MORENO égalise d'une superbe frappe au ras du poteau. 1 à 1.

Après cette égalisation, les joueurs de SAINT-VAURY retombe dans leur travers, au lieu de jouer simple, ils usent de long ballon en l'air, ce qui profite à chaque fois à la défense locale qui est dominatrice dans le jeu aérien.

AUZANCES va en profiter, sur un nouveau ballon envoyé dans le dos de la défense, l’attaquant local gagne son duel face au gardien. 2 à 1.

La fin de la première période est dominée par les locaux. AUZANCES se procure les mêmes occasions, des ballons dans le dos de la défense, et une nouvelle fois, l'attaquant se présente face au but, sa frappe finit au fond des filets. 3 à 1.

En seconde période SAINT-VAURY essaie de mettre du rythme dans cette rencontre mais sans efficacité.

C'est encore AUZANCES qui est le plus dangereux, mais le gardien Saint-Valérien vigilant repousse les tentatives des locaux.

SAINT-VAURY n'arrive à se montrer dangereux que sur coup pieds arrêtés, malheureusement sans réussite. Aucun but n'est inscrit au cours de cette seconde période.

Score final 3 à 1 pour AUZANCES.

 

FEMININES A 8 – 2ème Division CREUSE

NOUZIERS LA CELLETTE / US SAINT-VAURY A

RESULTAT : 0-4

Ce samedi l'équipe 1ère des féminines de l'US SAINT-VAURY se déplacent sur le terrain de la CELLETTE pour leur quatrième match de championnat. 

Après avoir connu leur première défaite de la saison la semaine précédente à domicile contre SAINTE-FEYRE, les féminines se doivent de gagner ce match pour rester dans le haut du classement.  Pour cela, malheureusement, les filles se rendent à la CELLETTE avec seulement 7 joueuses. 

Le coach, malgré, l'infériorité numérique, met en place un système ambitieux, avec seulement deux défenseuses.

En ce début de match, cette infériorité ne perturbe pas outre mesure les Saint-Valériennes qui ont le monopole du ballon, et ce sont elles qui sont les plus dangereuses.

Les joueuses de NOUZIERS n'arrivent pas à mettre en danger SAINT-VAURY, c'est pourquoi leurs seules occasions sont des frappes lointaines mais Emilie, la gardienne de SAINT-VAURY, se montre impériale sur chacune d'entre elles.

A la 20ème minute, Amélie lance parfaitement Sandy à l'entrée de la surface, cette dernière ajuste la gardienne d'une jolie frappe. 0 à 1.

Cette ouverture du score est logique tant SAINT-VAURY domine les débats. Et les filles ne vont pas s'arrêter là, elles continuent à jouer de façon simple et efficace, et mettent le feu dans la défense locale sur chaque action.

SAINT-VAURY se voit récompensée d'un second but à la demi-heure de jeu, par l'intermédiaire d’Audrey, qui, suite à un corner dégagé par la défense locale, ne se pose aucune question et tente sa chance de loin. Sa superbe frappe lobée finit au fond des filets.

La mi-temps est sifflée sur le score logique de 0 à 2.

La seconde mi-temps ressemble en tout point à la première, c'est toujours SAINT-VAURY qui fait le jeu et qui se procure les plus grosses occasions.

Les filles gèrent parfaitement leur match et font circuler le ballon à merveille, usant les joueuses adverses. Le troisième but sera l'œuvre de Jess qui fait un joli numéro sur le côté gauche, elle parvient à repiquer dans l'axe sur son pied droit, et tente sa chance. Sa puissante frappe trompe la gardienne locale. 3 à 0.

Après ce troisième but, SAINT-VAURY se contente de gérer la fin de match, tout en préservant leur cage inviolée.

Cela n'empêche pas Sandy d'inscrire un quatrième et dernier but pour SAINT-VAURY avec une magnifique frappe lointaine qui ne laisse aucune chance à la gardienne.

Score final 0 à 4. Félicitations aux filles qui ont fait un très beau match, avec beaucoup de solidarité entre elles et un super état d'esprit.

 

FEMININES A 8 – 3ème Division CREUSE

US SAINT-VAURY B / ROYERE VASSIVIERE

RESULTAT : 3-0

Ce samedi, l’équipe B des féminines de SAINT-VAURY retrouve la route des pelouses, après un mois d’absence dû aux terrain impraticables, pour affronter le leader actuel du championnat ROYERE.

Une fois n’est pas coutume, les Saint-Valériennes se retrouvent à 7 pour livrer ce match. Mais les joueuses ont « l’habitude » d’évoluer en infériorité numérique et jusqu’à maintenant cela leur est favorable.

Dans un premier temps, l’équipe évolue à trois en défense afin de contrer au maximum les attaques adverses et de jouer en contre rapide.

Mais les Saint-Valériennes mettent beaucoup d’envie dans ce début de rencontre et on ne voit pratiquement qu’elles sur terrain ne laissant pas les joueuses visiteuses frapper au but.

Néanmoins, avec seulement une attaquante côté SAINT-VAURY, il est alors très difficile de marquer un but.

Les deux équipes ne parviennent pas à ouvrir la marque et l’arbitre siffle alors la fin de la première période.

Voyant son équipe avoir le dessus sur ROYERE, le coach Saint-Valérien effectue changement tactique à la pause pour essayer de prendre l’avantage, en passant à deux défenseuses.

Et ce choix va s’avérer être efficace puisque les joueuses Saint-Valériennes se procurent de nombreuses occasions de but mais elles butent à chaque fois sur une excellente gardienne adverse.

A la 46ème minute, Marie se joue de la défense adverse en dribblant deux défenseuses et tire. La gardienne repousse encore une fois sa frappe mais le ballon revient dans les pieds de Karine qui pousse le ballon dans les cages vides. 1 à 0.

Les visiteuses prennent un coup sur la tête mais essaient de réagir quand même. Cependant les Saint-Valériennes sont galvanisées par ce but et repoussent toutes les tentatives d’incursion adverses.

A la 57ème minute, les rouges et blanches inscrivent même un second but par l’intermédiaire de Marie qui vient propulser le ballon dans les buts vides suite à une mauvaise entente entre la défense et la gardienne de ROYERE. 2 à 0.

Sur la seule fois où les visiteuses prennent la défense locale à défaut, la sortie rapide de la gardienne Saint-Valérienne sur l’attaquante, empêche cette dernière de frapper correctement et voit le tir passer à côté des cages.

En fin de match, les Saint-Valériennes alourdissent le score en le portant à 3 à 0. Suite à un énième débordement de Marie côté gauche, cette dernière parvient à garder le ballon et temporise jusqu’à l’arrivé de Julie qui tire en pleine course et expédie le ballon dans les filets.

Fin du match sur le score de 3 à 0.

Très bon match de nos joueuses qui continuent leur très beau parcours. Continuer comme ça pour viser les premières places.

Commentaires

charlotte-ridoux est devenu membre environ 10 heures
GOOG JOB 2 jours
Reprise Championnat 6 jours
christophe Michaud est devenu membre 24 jours
Assemblée générale 3 mois
2-1
U.S. VALLIERE / Féminines 1 4 mois
U.S. VALLIERE / Féminines 1 : résumé du match 4 mois
3-0
FORET DU TEMP / Séniors 3 4 mois
FORET DU TEMP / Séniors 3 et AHUN ES / Séniors 2 : résumés des matchs 4 mois
4-0
AHUN ES / Séniors 2 4 mois
17-0
Equipe 1ère / VIGENAL BASTIDE US 4 mois
Equipe 1ère / VIGENAL BASTIDE US : résumé du match 4 mois
2-12
FORET DU TEMP / Séniors 3 4 mois
FORET DU TEMP / Séniors 3 : résumé du match 4 mois
4-4
Equipe 1ère / VIGENAL BASTIDE US 4 mois

JOURNÉE FOOT EN FÊTE

Aucun événement